Rechercher
  • danielrenaissance

Pourquoi ai-je choisi de suivre une formation certifiée?

Bien que le massage « bien-être » soit dans la lignée de la détente, il n’est pas anodin. Faire appel aux services d’un professionnel formé auprès d’une école agréée par la Fédération Française des Massages Bien-Être (la F.F.M.B.E) est un gage de qualité et de confiance.

Le praticien « bien-être » aura acquis, pendant sa formation, des bases solides concernant l’anatomie palpatoire, doit être capable d’identifier et de comprendre le fonctionnement musculaire et articulaire du corps de façon à prodiguer des massages bien-être adaptés à chaque personne.

De plus, il doit être en mesure d’identifier les contre-indications des techniques qu’il pratique afin d’orienter au mieux la personne massée vers le massage qui lui correspond le mieux à l’instant T.

Le massage « bien-être » ne s’apparente en rien, ni dans la technique, ni dans les objectifs, à la pratique de la masso-kinésithérapie, de l’ostéopathie ou d’un traitement thérapeutique et médical. Le praticien peut donc tout à fait refuser de faire un soin et diriger la personne vers un professionnel de santé s’il estime que cela lui sera plus utile.

La déontologie d’un praticien en massage « bien-être » est un accompagnement dans la relaxation et la détente dans le respect et la bienveillance. En aucun cas, il ne doit se substituer à un traitement médical.






5 vues0 commentaire